( 5 janvier, 2015 )

Homme-âge

« Va t’en si tu m’aimes encore un peu »

« Ma haine a fait son choix et sur moi s’est portée »

« Un rire sans joie passé l’ivresse
Où brulent des feux de détresse
Tu me regardes étrangement
Ce soir tu m’as vu autrement

A cause d’un moment
D’une éclipse
D’un geste retenu
Il aurait mieux valu

Même un faux mouvement
Même un regard froissé
Plutôt que ce geste évité
Ce geste absent »

La source, la pureté des mots ( maux ) …

( 2 janvier, 2015 )

Ces années

Une année, 2014 aura été l’année du changement, 2015 sera l’année de la révélation et de l’accomplissement.

Je me suis accordé sur le fait que j’ai eu tord, que j’étais fautif et cette bataille avec moi même aura laissé des traces, de celles qui ne pourront s’effacer. Je n’ai jamais dit que j’avais peur, mais maintenant je ne peux plus le cacher.  Et c’est bien la seule chose que je peux maintenant offrir. Pauvre de lumière, accablé par les sombres espérances.

Image de prévisualisation YouTube

 

IMG_1580

( 16 décembre, 2014 )

Clap !

Un jour de plus, ou un jour de moins. A méditer

( 13 décembre, 2014 )

Le Giratoire humain

Je préfère offrir mon corps plutôt que mon esprit. Sait on jamais ..

( 6 décembre, 2014 )

Tout ça Tout ça

Le Temps, on lui donne ce que l’on veut à celui-ci ! J’ai décidé de ne pas y être soumis et de le maitriser. Les idées tracées ! Pour le moment, je l’attends !

( 30 novembre, 2014 )

Entre les deux Yeux (point rouge)

L’ignorance… Pouvoir d’une personne sur une autre de sensiblement dégommer ses espérances ! Je hais l’ignorance, elle a sur moi l’effet dévastateur de mettre à mal mon arrogance et l’estime que j’ai de moi…  Au même titre que l’indifférence qui est le manque le plus infâme d’honnêteté, je me vois sans solution, une lutte où les armes sont morales. Ce Headshoot de l’ignorance !

( 23 novembre, 2014 )

Portes ouvertes

Etre mal  honnête par crainte te vaudra le jeu de l’angoisse morale. Celle qui filera à travers ton esprit à chaque réminiscences

et qui fera de toi le bourreau indéniable de ta conscience.

« Je suis sûr que Dieu existe. Quant à y croire, c’est une autre affaire » G.P

( 22 novembre, 2014 )

Ces gens

La perception de ce qui s’échappe, l’interprétation de ce que l’on capte , le jugement paradoxal d’un sentiment.

Image de prévisualisation YouTube
( 22 novembre, 2014 )

Et pourquoi pas ?

L’esprit de fuite dans l’ordre même de l’insatisfaction vers le désir- Un geste retenu, absent, la culture du détail et l’immoralité la plus profonde.

Prospection  de l’autre sans se livrer, bien qu’inutile on y est tenté. Je lève mon majeur et ferme les autres.

( 21 novembre, 2014 )

Le jeu du Je

Il y a ces détails, la subtilité de l’échange

Par moment, un tout entendu et cet excès de confiance, désolant …

Image de prévisualisation YouTube
( 21 novembre, 2014 )

Avec réflexion

Sans nul doute, tout à fait inconsciemment, j’étais également en train d’élargir l’intérêt que je portais aux mots jusqu’à y inclure ce nouvel intérêt; ce type de fétichisme correspondait exactement à mon culte des mots.

( 21 novembre, 2014 )

A toi Léon !

Je désirais le mouvement et non une existence au cours paisible. Je voulais l’excitation et le danger, et le risque de me sacrifier pour mon amour. Je sentais en moi une énergie surabondante qui ne trouvait aucun exutoire dans notre vie tranquille.

( 21 novembre, 2014 )

Partie intime

J’ai grandi avec avec un corps plein d’énergie mais aussi abc un esprit tendu et insatisfait qui désirait quelque chose de plus, quelque chose de tangible. Il recherchait passionnément la réalité, comme si elle n’était pas là…

Mais vous voyez tout de suite ce que je fais. Je grimpe.

( 21 novembre, 2014 )

Telle est la question

 » N’as tu ni soucis ni désirs touchant l’avenir? lui demandai-je.

-Non, aucun ! A quoi ça me servirait-il ? »

Il n’y avait pas de trace de réticence dans sa réponse ; il n’avait pas non plus répondu n’importe quoi.

( 21 novembre, 2014 )

Comment gifler un esprit

Image de prévisualisation YouTube
12
Page Suivante »
|